André-Marie Morosini condamné à 4.500 euros d'amende

Loading the player...
 Publié le mercredi 23 août 2017 à 12:46 - Mis à jour le vendredi 25 août 2017 à 11:19    Aubange - Arlon

Ce mercredi, le tribunal correctionnel d’Arlon a jugé André-Marie Morosini coupable de prise illégale d’intérêts. L’ex-échevin aubangeois et actuel conseiller communal est condamné à 4500 euros d’amende. Une sanction plus légère que celle requise par le Parquet de Luxembourg, soit un an de prison, 1000 euros d’amende et son inéligibilité.

Selon le tribunal, les faits reprochés sont, quoi qu’il en soit, bien établis : au cours de différentes réunions en août et septembre 2015, André-Marie Morosini a tenté de favoriser un projet immobilier porté par son frère alors qu'il était échevin de l'urbanisme.

Comme l'explique dans notre interview, Me Kiehl, ce jugement ne satisfait pas le conseiller communal aubangeois qui "est déçu de ne pas avoir été entendu par la justice". Il avait sollicité l'acquittement et estime toujours "ne pas être coupable des faits jugés et établis aujourd'hui".

Quant à sa candidature aux élections communales de 2018, André-Marie Morosini dit vouloir prendre le temps de réfléchir.

Seulement voilà, comme le rappellent ce vendredi nos confrères de l'Avenir Luxembourg, le code de la démocratie locale prive de facto d'éligibilité les mandataires qui ont commis certaines infractions dans le cadre de leurs fonctions, ce qui est le cas ici.

L'ex-échevin a cependant expliqué qu’il soutiendra coûte que coûte ses collègues évincés du collège communal suite à la motion de méfiance votée en novembre 2015.


Nicolas Lefèvre et Frédéric Feller

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.