Info

Hampteau : les habitants retrouvent leur maison de village

video loading
loading video
 Publié le lundi 25 octobre 2021 à 15:30 - Mis à jour le lundi 25 octobre 2021 à 16:20    Hotton

Après plusieurs années de patience, les habitants de Hampteau (Hotton) découvrent leur nouvelle maison de village, souhaitée dans le cadre du PCDR. Disponible pour des événements privés, "L'Hampstelloise" servira aussi de lieu de spectacle pour le centre culturel.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Les habitants de Hampteau sur la commune de Hotton retrouve -enfin- leur salle de village. Un bâtiment multifonctionnel, partagé par le comité des fêtes et le centre culturel. Bien intégrée dans son environnement, avec une touche contemporaine, L'Hampstelloise a belle allure. "Ça fait longtemps qu'on l'attendait" reconnait le président de l'asbl gestionnaire de la salle Jean-Louis Radelet.

 Premier dossier... du troisième PCDR de Hotton

Disposer d'nouveau lieu de rencontres et de festivités s’est rapidement imposé comme une des priorités mise en avant par les Hamptellois. A Hotton, il s’agit de la troisième opération de développement rural... 40 années de consultations citoyennes, de définitions de projets, de réunions sur le terrain, encadrées par la fondation rurale de Wallonie. Et toujours le même enthousiasme. "Pendant la période de confinement, les réunions se sont tenues à distance, et il y avait 35 participants", se félicite Catherine Servotte, agent de développement local à la FRW. "

  "La participation citoyenne est vraiment importante sur la commune de Hotton"
(Catherine Servotte, FRW)
De la salle L’Amitié, fermée pendant des années pour cause d’insalubrité, il ne reste plus rien... Cette métamorphose a évidemment un coût : 1,5M d’euros ; 900.000 de subsides, pour 600.000 d’intervention communale. Mais pour le bourgmestre Jacques Chaplier,   "il faut savoir ouvrir le porte-feuilles pour répondre aux besoins de la population, de la culture".  "Cette salle va nous aider à recréer une dynamique dans le village. On va créer des événements dans lesquels nous essayerons d'inclure la population", annonce pour sa part Jean-Louis Radelet.
Munie d’une cuisine professionnelle, d’une scène et d’équipements son et lumière, l’infrastructure sera gérée en partenariat avec le centre culturel.  "L’Hampstelloise", c’est son nom, (même s’il n’est pas partagé par des anciens du village) sera également louée pour tout événement privé.


Christophe Thiry





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus