Virton : l'Excelsior, dans le "rouge", lance un SOS

Loading the player...
 Publié le mardi 17 octobre 2017 à 21:35 - Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017 à 14:06    Virton

Situation de crise à l'Excelsior Virton ! Sportivement, on le sait, avec une série de contre-performances qui ont amené le club sur la dernière marche du classement de division amateurs. Mais aussi financièrement : le comité vient de tirer la sonnette d'alarme, ce mardi soir, lors d'une conférence de presse qui avait toutes les allures d'un appel à l'aide.

SOS lancé à l'adresse de potentiels investisseurs, de sponsors, mais aussi du public. Un public qui déserte de plus en plus les tribunes du Faubourg d'Arival, au fil des défaites et des semaines : Virton vit des moments difficiles et si, ce mois-ci, les salaires pourront encore être honorés, nul ne peut préjuger de ce qu'il en sera début 2018 !

Le budget annuel du club avoisine 1,5 million d'euros dont 350.000 euros sont nécessaires pour l'Académie (225 affiliés). Le club, qui continue à développer sa politique d'intégration des jeunes au sein du noyau A, a subi de plein front divers événements : la réforme mise en place par l'Union Belge (favorisant les clubs pros et néerlandophones), les mauvais résultats bien sûr, mais aussi l'incendie du bus, obligeant aujourd'hui le club à prendre des surcoûts de déplacements considérables...Ainsi que la mise en conformité du stade (exigée par l'Union belge) et pour laquelle les subsides annoncés ou reçus n'ont, semble-t-il, pas été à la hauteur des attentes des dirigeants...

Aujourd'hui, l'Excel a le couteau sous la gorge : ses dirigeants lancent cet appel à l'aide, et espèrent pouvoir trouver de nouveaux investisseurs.

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.


Pub



Facebook