Horeca : elle ouvre le 1er mai pour survivre

 Publié le jeudi 15 avril 2021 à 17:56 - Mis à jour le vendredi 16 avril 2021 à 22:14    Arlon - Nassogne - Province

Malgré les dernières mesures annoncées, certains professionnels de l’Horeca affirment qu’ils ouvriront le 1er mai. Plus qu'un symbole, c’est une nécessité selon ces restaurateurs endettés.

Restauratrice à Nassogne, Roxane Godefroid pose un geste fort en annonçant ouvrir le jour de la Fête du Travail. Un choix qui pose question, dans la mesure ou c'est interdit !

Du coté de la population, on comprend bien le désarroi des restaurateurs. Mais combien d'entre-vous irez dans les restaurants qui ouvriront ce 1er mai ?

Pour ces restaurateurs,  il n'y a pas encore d'amende, mais beaucoup de factures.

Et quand on ne gagne plus grand chose, difficile d'avoir les comptes dans le vert.

Le secteur trinque depuis bien trop longtemps. Même les entreprises saines avant la crise sont en difficultés aujourd'hui, explique Thierry Neyens, Président de la Fédération Horeca Wallonie.

L'HORECA demande de libérer des indemnités et surtout, de les recevoir dans des délais plus courts que dans le passé.  Cet argent servira d'abord à régler les factures des fournisseurs qui ont, eux-aussi, hâte de reprendre leur activité.