Duo de choc à Arlon : Coppens et Coppieters pour une reprise de la culture

 Publié le lundi 07 juin 2021 à 17:23 - Mis à jour le mardi 08 juin 2021 à 09:09    Arlon

La Maison de la Culture d'Arlon a enfin ouvert ses portes. Une réouverture qui s'est déroulée samedi soir avec le spectacle test de l'humoriste belge, Bruno Coppens. Un spectacle avant lequel les spectateurs ont dû se soumettre à un test covid avec pour objectif, un retour à la normale dans le secteur culturel.

 

Objectiver les contaminations en intérieur dans le cadre d'un spectacle soumis à un protocle précis c'est le principe des tests spectacles encadrés par la société DNAlytics en collaboration avec l'ULiège. Sur place, c'est Yves Coppieters qui a été chargé de superviser ces tests. Précisons qu'il ne s'agissait pas de tests filtrants -tout le monde entrait une fois testé- mais d'une étude statistique réalisée sur deux groupes.

"Un groupe qui va participer au spectacle avec des protocoles, c'est à dire, le port du masque , un nombre assez important de personnes dans la salle et la ventilation. Il y a un groupe qui ne va pas participer à l'événement. Tous ces gens se sont faits tester par un test salivaire et ils auront le résultats demain. Et tous ces gens seront rappelés dans sept jours pour un second test, simplement pour voir l'impact d'un événement culturel, on va comparer les choses en terme de prise de risque, de positivité au jour 7 par rapport à aujour'hui" explique Yves Coppieters.

Il est donc crucial que les spectateurs reviennent pour le second test, comme l'a rappelé en introduction le directeur de la Maison de la culture d'Arlon.

Au delà de cette expérience scientifique, la soirée a permis au public de renouer avec Bruno Coppens, un habitué de la salle arlonaise qui, après la représentation, a fêté sur scène son 61e anniversaire. L'ambiance était alors à son comble comme on peut le voir sur une vidéo postée par l'humoriste sur les réseaux sociaux.