Arlon : l'odeur de vos aisselles peut aider des chiens à détecter le COVID-19

 Publié le dimanche 27 décembre 2020 à 07:30 - Mis à jour le dimanche 27 décembre 2020 à 07:37    Arlon

L'odeur de vos aisselles peut-elle endiguer la pandémie de COVID-19 ? Si cette question vous fait sourire, la réponse est pourtant probablement vraie. Une étude menée actuellement par les universités de Gand et de Liège tente de démontrer qu'un chien pisteur serait capable de détecter une personne porteuse du COVID-19, simplement en reniflant l'odeur de celle-ci. Ce weekend, une grande collecte d'échantillons avait lieu à Marche-en-Famenne mais aussi à Arlon. 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus