Info

Assises : Eric Flammang doit répondre de l'assassinat de Raymond Lochet en février 2017

video loading
loading video
 Publié le lundi 21 juin 2021 à 12:00 - Mis à jour le lundi 21 juin 2021 à 12:17    Arlon - Province - Virton


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Tragique accident de roulage ou meurtre avec préméditation ?

Voilà probablement la question centrale du procès qui s’est ouvert ce lundi matin à Arlon. Sur le banc des accusés, Eric Flammang, 56 ans qui, le soir du 27 février 2017, conduisait une camionnette dans laquelle il se trouvait avec un ami, Raymond Lochet, 85 ans. Les deux hommes avaient bu et la voiture a inexplicablement plongé dans le lac de Rabais. Raymond Lochet est mort noyé alors qu’Eric Flammang a réussi à regagner la berge.

Très rapidement, les enquêteurs apprennent que la victime avait vendu sa maison en viager à Eric Flammang. On découvrira par la suite que plusieurs rentes n’ont pas été payées et que cette vente en viager allait être rendue caduc, le lendemain des faits, aux dépens d’Eric Flammang. Dans les jours qui ont suivi les faits, ce dernier est inculpé, privé de liberté puis placé sous mandat d’arrêt. Il est libéré en mai 2018.

La cour est présidée par Philippe Gorlé, assisté par Marie-Eve Bouillon et Fabienne Fallay. Marianne Lejeune incarne le ministère public. Quant à la défense, elle est assurée par Mes Kauten, Balaes et Weyders. Sept femmes et cinq hommes constituent le jury qui sera chargé de se prononcer sur la culpabilité éventuelle de l’accusé. Quatre suppléants ont été désignés au cas où. Les débats devraient durer jusqu’en milieu de semaine prochaine.





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus