Info

Arrêt de l'usine Ferrero d'Arlon : "les travailleurs sont sous le choc"

video loading
loading video
 Publié le vendredi 08 avril 2022 à 18:06 - Mis à jour le vendredi 08 avril 2022 à 21:48    Arlon

L'Afsca annonce avoir retiré l'autorisation de production de l'usine Ferrero d'Arlon. Du côté des travailleurs c'est le choc et l'inquiétude. Les informations leur parviennent au compte-gouttes. 


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


"Côté syndical, on demande la tenue d'une réunion de crise pour qu'on puisse très rapidement s'occuper du sort des travailleurs, on souhaite vraiment avoir les informations le plus rapidement possible parce que c'est intenable comme situation, la pression est énorme et l'inquiétude est là. Je pense que l'on peut vraiment dire que les gens sont sous le choc" explique Sylviane Arnould, secrétaire régionale de la CSC Alimentation et services.

 Au moment où nous avons contacté Sylviane Arnould, vers 16h30, l'usine n'était pas encore à l'arrêt "la ligne Schoko-bons tournait encore, tant que l'entreprise n'avait pas reçu la décision officielle". 

En début de soirée, la syndicaliste nous a confirmé que la production a bel et bien été arrêtée.

Quel sort attend les travailleurs ?

La semaine prochaine, l'usine arlonaise sera à l'arrêt mais c'était programmé à l'avance pour assurer la maintenance de l'outil en cette période creuse après le rush de la production de Pâques.  Reste cette inconnue pour les travailleurs : que se passera-t-il si le site ne rouvre pas le 19 avril ?

"On va devoir réfléchir au côté pécuniaire pour les travailleurs... ici ce sont les premières victimes de ce qui se passe." Autrement dit, on ne sait encore si un chômage technique sera imposé au personnel. "On ne sait pas encore, il faut qu'on attende le détail de la décision et on doit entamer des discussions très rapidement avec l'entreprise" commente Sylviane Arnould.

Les syndicats ont demandé qu'une réunion de crise se tienne au plus vite. Actuellement le site de Ferrero Arlon emploie une soixantaine de travailleurs par pause soit 200 au total.

 


Frédéric Feller





Voir aussi ...

Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus