Arlon. Une rave party de deux jours finit par 35 arrestations

× La consultation gratuite du site de TV Lux est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 Publié le jeudi 02 janvier 2020 à 15:48 - Mis à jour le jeudi 02 janvier 2020 à 17:49    Arlon

 La zone de police d'Arlon n'a pas chômé la nuit de la saint-sylvestre qui d'une certaine manière s'est prolongée jusqu'à ce jeudi matin. En cause : une rave party qui s'était installé la nuit du nouvel an dans les anciens ateliers de Stockem. Entre 1000 et 1500 personnes étaient présentes. Les derniers fêtards ont finalement été délogés ce jeudi.

 

En fin de journée, le Parquet du Luxembourg a fait le point.

La police a procédé à 37 arrestations administratives de personnes sur le site dont 8 ont été retenues pour audition, 8 personnes à qui l'on reproche des infractions en matière de stupéfiants, des personnes toutes déjà connues de la justice.

Le parquet a ordonné la saisie d'un camion transportant du matériel de sonorisation et de plusieurs véhicules utilitaires légers contenant aussi du matériel et des stupéfiants : cocaïne, speed, balance de précision et des sommes d'argent jugées "interpellantes".

Parmi les infractions relevées, des infractions liées aux stupéfiants, mais aussi aux lois sociales et à l'organisation de milices privées (référence au comité d'accueil qui a caillassé les policiers, voir le reportage).




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris