Agriculture

Les agriculteurs wallons gagnent 44% de moins que les autres travailleurs en Wallonie

video loading
loading video
 Publié le vendredi 23 juillet 2021 à 16:53    Saint-Hubert

Chaque année, le rapport sur l’état de l’agriculture wallonne est présenté lors de la foire agricole.  On y retrouve un large panel de données récoltées par les comptables agricoles et qui permet de connaître, précisément, les réalités du terrain de manière évolutive et interactive.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Ce rapport sur l’état de l'agriculture wallonne est désormais disponible via un tout nouveau site internet.  Celui-ci permet, en quelques clics, de prendre connaissance de l’évolution de l’agriculture wallonne ces dernières années via des graphiques, des données chiffrées, des tableaux évolutifs, etc.  Ce site internet permet à l'utilisateur de consulter des informations telles que le contexte agricole en Wallonie, la rentabilité des exploitations, la taille des fermes depuis 1990, l’évolution de la taille des cheptels, etc.

Le revenus des agriculteurs ne cessent de diminuer

Dans ce rapport, un chiffre a particulièrement attiré notre attention : en moyenne, un agriculteur gagne 21 131€ brut par unité de travail - alors qu’un autre travailleur wallon, lui, gagne 47 768 € brut/UT.

Cela représente 44% du salaire brut d’un autre travailleur en dehors du secteur agricole”, se désole Ann-Gaëlle Franck, la directrice ad interim à la direction économique agricole du SPW Agriculture. 
Laurent Inghelbrecht a repris la ferme familiale avec ses deux frères depuis une dizaine d’années.  C’est son père qui a créé la ferme il y a 40 ans.  “Quand il a commencé, notre père avait 200 bêtes et 60 hectares.  Il a fallu grandir et investir pour arriver aujourd’hui à un cheptel de plus de 800 bêtes et 300 hectares et malgré les investissements et le temps qu’on consacre à la ferme on arrive tout juste à se rémunérer”.

Les décisions européennes en matière de politique agricole commune jouent un rôle prépondérant sur l’évolution des revenus en Wallonie.  Le ministre de l’Agriculture, Willy Borsus, explique : “Certains veulent mettre plus de pression sur la transition environnementale et climatique, d’autres rappellent l’importance que les agriculteurs gagnent leur vie, d’autres encore - dont je faisais partie - rappellent non seulement cela, mais aussi le fait qu’on ne peut pas accepter des traités commerciaux qui vont venir faire concurrence ici à nos producteurs dans des conditions de productions qui ne sont pas du tout comparables à ce que l’on rencontre en Région wallonne”.

Depuis 2008 - année marquée par la baisse du prix des céréales et du lait - le revenu du travail des agriculteurs n’a cessé de diminuer.


Julie Fohal