Idelux pris pour cible : la manif pour la Sablière a-t-elle dérapé ?

× La consultation gratuite du site de TV Lux est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 Publié le dimanche 27 octobre 2019 à 13:56 - Mis à jour le mercredi 30 octobre 2019 à 18:08    Arlon

Pendant la nuit de samedi à dimanche, les bâtiments de l'intercommunale Idélux ont été pris pour cible. Tags "mort à la finance" et vitres cassées ont été constatés.

Annoncée comme pacifique, la manifestation pour la défense de la Sablière aurait-elle dégénéré durant la nuit? La zone de police a pourtant effectué plusieurs rondes dans la journée, en discutant très calmement avec les manifestants. 

L'affaire fait polémique depuis plusieurs mois. La zone de la Sablière, située à Arlon, est menacée de destruction. Le site a en effet été racheté à la commune par l'intercommunale Idelux-AIVE. Un projet de zoning pour PME, comprenant bureaux et parkings, est ensuite venu sur la table. C'est ce que dénonce Les Amis de la Sablière, qui se sont d'ailleurs rassemblés tout au long de ce week-end sur la zone, sous forme d'un village de tentes. Au total ce sont 150 manifestants qui ont occupés le site.

Le directeur général d'Idelux Fabian Collard, que nous avons contacté dimanche matin regrette ces événements. Selon lui, cette manifestation était prématurée étant donné que le projet n'en est encore qu'à ses débuts. Selon lui, seule la thématique de la pollution a été abordée. Chose qui devrait être saluée d'après lui. Des études d'orientation urbanistique doivent encore être réalisés et des discussions doivent encore avoir lieu. Il a également expliqué que la zone de la Sablière reste une zone urbanisable. 

Mais les manifestants, venus de la province de Luxembourg mais aussi de Bruxelles, ne comptent rien lâcher. Ils affirment que le site est une zone biologique reconnue par la Région Wallonne en terme de biodiversité. De plus, des espèces menacées y ont trouvé refuge, de même que des plantes protégées. 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris