De la Valvert dans des bouteilles 100% recyclées

× La consultation gratuite du site de TV Lux est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 Publié le jeudi 25 juillet 2019 à 17:44 - Mis à jour le jeudi 25 juillet 2019 à 19:15    Etalle

L’usine de production d’eau minérale Valvert, basée à Etalle est la première du groupe Nestlé à commercialiser son eau dans des bouteilles entièrement recyclées. C’est aujourd’hui une réalité pour les bouteilles d’un litre et demi. Quant aux bouteilles de 50 cl, elles sont pour l’instant composée de 50% de r-pet ou pet recyclé mais devraient atteindre 100% avant la fin de l’année.

Depuis peu, une partie des silos situés à côté de l'usine sont remplis de granulés plastique r-pet, c’est-à-dire qu’ils sont issus du recyclage de bouteilles en PET. Une première en Belgique qui n’a pas été simple à réaliser.

Fabriquer quatre nouvelles bouteilles à partir de r-pet nécessite de récupérer 5 bouteilles en PET. La boucle n’est donc ni parfaite ni infinie car les propriétés du PET finissent par s’altérer. Toutefois, Valvert-Nestlé affirme que ses normes qualité sont bien en deçà des normes de santé européennes. Et le groupe a lancé des recherches sur le développement d’un bio-pet. Régulièrement attaqué par plusieurs ONG ou groupes de pression sur son impact environnemental, le géant de l’agroalimentaire a amorcé un virage pour rendre la totalité de ses emballages recyclables. Commencer par Valvert où la communication a toujours été basée sur la nature a donc du sens. C’est aussi la preuve d’une prise de conscience.

L’usine Valvert emploie 70 personnes à durée indéterminée et 22 saisonniers. L’an dernier, 190 millions de bouteilles sont sorties d’Etalle. Ce qui en fait un petit poucet à l’échelle du groupe Nestlé, leader mondial de l’eau en bouteille,  mais un petit Poucet qui aura valeur d’exemple car d’autres marques du groupe devraient suivre dans un futur proche.




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte