Musique

La musique baroque à l'honneur avec les Scherzi Musicali

video loading
loading video
 Publié le mardi 17 octobre 2023 à 14:06 - Mis à jour le mardi 17 octobre 2023 à 16:19    Manhay

Le festival MUBAFA, pour Musique Baroque en Famenne Ardenne, met ce style de musique en valeur, le temps d'un week-end. La présence du groupe Scherzi Musicali, avec des musiciens essentiellement issus de la région bruxelloise, était assez exceptionnelle. Les 200 spectateurs ont apprécié le concert


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Joseph-Hector Fiocco, maître de chapelle à Anvers et à Bruxelles au 18ème siècle, est mis à l'honneur. Une musique de grande qualité, qui n’est pas sans évoquer Couperin, Charpentier, Handel ou Vivaldi.

"Il n'y a pas de thématique à notre concert, on veut montrer la diversité de la musique baroque. Plusieurs concerts sont organisés. De l'ambiance plus intimiste dans une petite chapelle au concert avec 14 musiciens, il y en a pour tous les goûts", explique l'organisateur 

C'est la première fois que le groupe Scherzi Musicali est invité. Le groupe se produit à travers l’Europe dans les salles et festivals les plus prestigieux. Son passage à Dochamps est donc exceptionnel. Dans une église où l'acoustique est particulière.

"Il nous a laissé une grande quantité de motets. Ce sont ces derniers qui sont joués aujourd'hui, à plusieurs voix et instruments. Ils datent du 18e siècle et certains n'ont plus été rejoués depuis cette époque. Les spectateurs sont donc chanceux", explique en substance Nicolas Achten, musicien

Par contre, Nicolas Achten, l’un des rares chanteurs qui s’accompagne au luth, à la harpe ou encore au clavecin, n'en est pas à son premier festival. De nos jours, la musique baroque n'est certainement pas la plus connue, mais elle a des admirateurs.

Durant une petite heure, la dizaine de musiciens de Scherzi Musicali ont emporté les spectateurs. Leur discographie compte déjà 13 albums. Et le 14ème opus, similaire à ce que l'on a pu entendre ce samedi, devait être enregistré le lendemain en studio. Il sera disponible au grand public dans les prochaines semaines.


Laurent Trotta