729 fermes en moins en 10 ans

× La consultation gratuite du site de TV Lux est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 Publié le mardi 17 septembre 2019 à 16:56 - Mis à jour le mardi 17 septembre 2019 à 17:10    Province

 

 

En 10 ans, 729 fermes ont disparu dans la province. Entre 2006 et 2016, on est passé de 3077 à 2348 exploitations dont la moitié spécialisée dans la viande bovine. C'est ce secteur qui a le plus souffert en Luxembourg avec la disparition de 631 fermes spécialisées dans la viande bovine en 10 ans. Il y en avait 1813 en 2006 contre 1182 en 2016. L'élevage mixte (viande et lait) a perdu 113 unités . De 585 exploitations mixtes en 2006, il en restait 472 en 2016. Alors qu'on s'attendait peut-être à une forte diminution dans le lait, le nombre d'exploitations exclusivement laitières s'est relativement stabilisé, de 194 à 182 fermes laitières soit 12 unités de moins en 10 ans. Le nombre d'exploitations spécialisées en grandes cultures a lui augmenté dans la province de Luxembourg avec 77 unités supplémentaires (passant de 159 à 236) dépassant ainsi les laitiers. Ce secteur des grandes cultures représente aujourd'hui 10% des exploitations agricoles dans la province. S'il y a moins de fermes qu'auparavant, elles sont beaucoup plus grosses. La taille des troupeaux a fortement augmenté avec une superficie agricole utilisée légèrement en baisse. 

Focus sur le lait:

Si le nombre d'exploitations spécialisées en production laitière a peu évolué dans la province de Luxembourg (-12 unités), on y compte 3636 bovins laitiers supplémentaires. La taille des troupeaux a donc augmenté avec dans les élevages de plus de 30 bovins une moyenne passée de 121 à 168 têtes. De même le nombre des exploitations laitières spécialisées détenant au moins 200 bovins a plus que doublé passant de 19 à 46 en 10 ans. L’exploitation laitière spécialisée qui détenait le plus grand nombre de bovins en avait 324 en 2006 contre 626 en 2016.

 

 

Ces chiffres ont été obtenus auprès du Service Public de Wallonie. Les prochaines statistiques détaillées sont programmées pour 2020.




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte