"A bout de souffle". Deux jours dans les services Covid de Vivalia

 Publié le mardi 17 novembre 2020 à 19:01 - Mis à jour le mardi 17 novembre 2020 à 19:07    Province

Pendant deux jours, TV Lux a suivi au plus près les équipes de la revalidation et des soins intensifs de l'hôpital de Libramont.

Sans barrière, ils ont ouvert les portes et leurs coeurs.  Le coronavirus affaiblit les patients et s'attaque principalement aux voies respiratoires. Mais il met aussi à bout de souffle le personnel soignant.

Malgré la fatigue accumulée, le stress, le manque de personnel, l'absence de pause, les mesures de protection et les heures supplémentaires, les soignants tiennent bon. Ils gardent la force de rester au plus proches de leurs malades et à l'écoute des familles. Attentifs à la santé de leurs patients...  

Mais pour combien de temps encore ?







Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris