Agriculture

Les accords du Mercosur vont-ils tuer notre modèle agricole ?

video loading
loading video
 Publié le lundi 05 fevrier 2024 à 16:44 - Mis à jour le lundi 05 fevrier 2024 à 16:54    Province

Le week-end a encore été chargé pour les agriculteurs qui ont continué leurs actions de blocages et de protestation. Notamment à Villeroux, Aye et au Baubru. Mais aussi lors du congrès du Mouvement Réformateur tenu au Wex ce dimanche.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


 Vendredi soir, levée du barrage de Villeroux qui bloquait tantôt totalement tantôt de manière filtrante le dépôt Aldi. Pour les agriculteurs présents, fatigués, c'est encore l'occasion de rappeler que même s'ils s'opposent au traité de libre échange avec le Mercosur, ils ne réclament pas le Pérou.

 La levée de ce barrage est une conséquence d'une avancée proposée par Coméos, la fédération du commerce, qui a fixé un rendez-vous de travail pour cette semaine et annoncé la création d'une task-force.

Samedi matin, retour à Vaux-sur-Sûre où des manifestants ont reçu Benoit Piedboeuf et Willy Borsus avent que ce dernier ne prolonge sa rencontre avec les manifestants de Aye qui bloquaient le  centre logistique de Lidl. Là aussi, il est question du Mercosur.

 Enfin dimanche, concert de klaxons pour le congrès du MR au Wex de Marche-en-Famenne où des représentants des agriculteurs ont pu présenter leurs doléances devant les élus et les militants du mouvement réformateur.

Reste à savoir si l'agriculture familiale réussira à imposer sa survie face aux intérêts économiques d'un tel échange commercial. Si l'on ne veut s'en tenir qu'aux chiffres, il y a peu de chances...





Voir aussi ...