Une pluie d'amendes covid durant le week-end

Une pluie d'amendes covid durant le week-end
Photo d'illustration - Belga image
 Publié le samedi 23 janvier 2021 à 18:29 - Mis à jour le dimanche 24 janvier 2021 à 13:21    Gouvy - Vaux-sur-Sûre

Vendredi soir, vers 17h30, des policiers ont remarqué cinq voitures et une camionnette à proximité d'un gîte situé à Mande-Ste-Marie (Vaux-sur-Sûre). Après avoir obtenu l'aval du Parquet pour entrer, les membres des forces de l'ordre ont trouvé là dix-sept Hollandais, de 20 à 24 ans, qui n’avaient pas encore entamé la fête. L’organisateur, qui a loué le gîte, sera cité à comparaître ; les seize autres jeunes ont reçu une amende de 750€.

Aux alentours de minuit, à Gouvy, la police a aperçu deux personnes s’empressant de rentrer à l’intérieur d'une entreprise située sur le zoning. Là aussi, la patrouille de police a reçu le feu vert de Parquet pour entrer et a découvert huit personnes occupées à boire un bon verre. Après avoir réussi à "se débrasser des policiers", ces fêtards se sont enfermés dans l’entreprise. La police a alors fait appel aux pompiers pour forcer les portes. À leur vue, les deux patrons ont décidé d’ouvrir mais ne se sont pas privés d’insulter la police. Un de ces patrons est récidiviste et sera cité à comparaître. L’autre s'est vu infliger une amende de 4000 €, les quatre employés et les deux clients présents sont invités à payer chacun 750€.

Puis dimanche, vers 4h00 du matin, ce sont 27 Français qui ont été contrôlés et verbalisés dans un gîte d'une capacité de 20 personnes à Tintigny. Ils ont été renvoyés chez eux.

 





Voir aussi ...

Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus