Le budget 2020 sous la loupe des conseillers provinciaux

× La consultation gratuite du site de TV Lux est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 Publié le lundi 21 octobre 2019 à 16:45 - Mis à jour le lundi 21 octobre 2019 à 19:06    Province

Le marathon budgétaire a débuté pour les conseillers provinciaux. Depuis vendredi, ils analysent et commentent le budget 2020 préparé par la majorité PS-CDH. Ce matin, les échanges ont notamment porté sur le tourisme, l’agriculture, les indemnités de sortie des députés mais également l’avenir de la zone de secours (voir reportage ci dessus).


Le service aux communes en question

Petit coup de chaud en début d’après-midi au moment d’aborder les lignes budgétaires consacrées au service technique provincial.
Le chef de groupe MR, Michel Jacquet, s’est lancé dans une vive critique du projet de réforme de la députée provinciale Marie-Eve Hannard : « nous n’accepterons pas la disparition du service bâtiment ». Le conseiller s’est inquiété de la disparition d’une section qui vient en aide aux communes dans leurs projets demandant à la députée de permettre, au contraire, à ce service « d’avoir plus d’amplitude et pas de lui couper ses ailes ». Pour Michel Jacquet on ne peut pas se limiter à soutenir les communes pour des dossiers concernant des édifices religieux et bâtiments classés, "c'est l'arbre qui cache la forêt".

Le bourgmestre d’Erezée en a profité pour dire tout le mal qu’il pensait du travail préalable en commission, se disant « ulcéré » par la manière dont la députée avait présenté son budget. Entre le conseiller et la députée les échanges ont vite tourné au vinaigre, rompant toute possibilité de dialogue.

Après un rappel à l’ordre du président, le conseiller MR Dominique Gillard a calmé le jeu et lancé un appel au bon sens : « On répète depuis des années que le rôle de la province c’est la supracommunalité. Ici vous cassez ce rôle ». La méthode douce a finalement payé, la députée a accepté de revoir la réforme lors de la prochaine commission consacrée au service technique provincial. 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris