Bienvenue chez vous: Huy, du Fort au Mur

 Publié le dimanche 09 août 2020 à 17:51 - Mis à jour le lundi 10 août 2020 à 10:59    Province

En bord de Meuse, Huy nous invite à la (re)découverte de ses incontournables: le Fort et sa riche histoire, le mur, à la fois vénéré et redouté des cyclistes, et sa vieille ville qui invite à la flânerie.

Le Vieux Huy

Notre déambulation dans la vieille ville de Huy commence sur la Grand Place. Là, se dresse fièrement une fontaine qu'on appelle « Li Bassinia ». Elle tire son nom de la grande cuve en bronze dans laquelle s'écoule l'eau. Cette cuve est datée de 1406, le reste de la fontaine étant plus récent.

De la Grand Place, il vous faut contourner l'Hôtel de Ville pour atteindre une charmante petite place, la Place Verte. Ici, commence véritablement le Vieux Huy avec son église Saint-Mengold (le bâtiment actuel date du XVème siècle) et ses ruelles pavées qui vous mèneront jusqu'à l'ancien couvent des Frères mineurs où se situe le musée communal.

>>> Pour en savoir plus, c'est par ici 

Le Trésor de la Gatte d'or

Dans toute escapade familiale, il convient de réserver un moment pour laisser gambader les plus jeunes. Pour cela, on vous emmène à quelques kilomètres en amont de Huy, à l'écomusée de Ben Ahin, un espace dédié au paysage et à l'histoire locale.

De là, débute une chasse au trésor dans la Vallée de la Solière, un site classé pour son grand intérêt biologique. Quatorze questions accessibles dès 6 ans vous permettront d'ouvrir le coffre qui renferme le trésor.

Le Fort

A quelques pas de la Collégiale, se trouve la rampe qui permet de rejoindre le Fort de Huy. Depuis 2012 et l'accident qui a endommagé le téléphérique, c'est le seul moyen d'y accéder. Attention, respirez un grand coup avant de vous lancer, ça monte un peu…

Construit par les Hollandais entre 1828 et 1823, sur le site de l'ancien château, le Fort de Huy n'a pas exercé un rôle militaire très important. A sa grande époque, il a tout de même compté jusqu'à 600 hommes.

En mai 1940, les Allemands transforment les lieux en un camp de détention dans lequel seront incarcérés près de 7.000 prisonniers. Aujourd'hui, le Fort est devenu un lieu de mémoire qui témoigne de l'univers concentrationnaire nazi avec ses cachots, salle d'interrogatoire, chambres de détention et lavoirs rudimentaires.

Evidemment, ne quittez surtout pas le Fort sans avoir fait un détour par le panorama. La vue de là-haut est tout simplement à couper le souffle. On y découvre tout le méandre de la Meuse, le début de la Hesbaye, la vallée du Hoyoux et bien sûr la centrale nucléaire de Tihange.

>>> Pour en savoir plus, c'est par là 

Le Mur

«Le Mur is just the beginning» tel est le slogan touristique de la ville pour cet été si particulier. Le mur dont on parle, c'est une petite route d'à peine 1,3 kilomètre mais avec un dénivelé positif de 128 mètres. Au sommet de cette ascension, se termine, depuis 35 ans, la célèbre course cycliste, la Flèche wallonne.

Pour les cyclistes amateurs du monde entier, ce kilomètre relève du mythe. La pente appartient au club très sélect des ascensions à gravir au moins une fois dans une vie.

Les professionnels, spécialistes de la discipline, l'avalent en un peu plus de 3 minutes. Les bons amateurs tournent autour de 6 minutes. Quel que soit votre temps, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et participer ainsi au chrono challenge de la ville de Huy.


>>> Plus d'infos sur toutes nos destinations? C'est par ici!

Avec le soutien de







Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris