Saison blanche (aussi) pour les pongistes

Saison blanche (aussi) pour les pongistes
 Publié le mercredi 27 janvier 2021 à 13:26 - Mis à jour le mercredi 27 janvier 2021 à 14:06    National

La nouvelle était dans l’air, elle a été confirmée à l’occasion d’une réunion des instances nationale : les pongistes vont également connaître une saison blanche. En tout cas, en provinciale, en régionale, en nationale et en partie en Superdivision. En effet, la fédération conserve un espoir de pouvoir jouer une partie du championnat en Superdivision Messieurs. « Il n’y a que dix équipes à notre niveau et nous avons déjà disputé trois journées », explique Patrice Mullenders, le manager du club de Virton. « Et comme nous évoluons en semaine, cela pourrait permettre à chaque club de trouver des dates pour jouer les rencontres restantes. »

Pour pouvoir organiser ces rencontres, le comité national devra être attentif à l’évolution de la pandémie. Ces dernières semaines, la situation n'évolue guère et c'est ce qui a poussé les différents comités à décréter une saison blanche. « Dans l’état actuel des choses, sans la reprise imaginée en janvier, il devenait impossible de disputer ne fût-ce qu'une partie de la saison », précise Guy Bertrand, le président provincial luxembourgeois. « On savait depuis quelques jours que l’on ne pourrait pas faire autrement. Maintenant, quel sera le programme pour la fin de saison ? S’il y a une amélioration, on espère pouvoir proposer des compétitions à nos membres. Par exemple, une coupe de la province avec une mouture qui permettrait de pouvoir disputer plusieurs rencontres. On va aussi regarder pour mettre sur pied des tournois ou des critériums. Mais là encore, on va devoir attendre une amélioration de la situation sanitaire. »  

Voilà en tout cas un coup dur pour les dirigeants provinciaux qui avaient réussi à redresser la barre des affiliations la saison dernière. Et qui devront se montrer persuasif pour donner l’envie à leur membre de reprendre les chemins des salles en septembre prochain.

Vincent Goffinet