Subsides sportifs. 5 millions d'euros pour Bertrix et Aubange

Subsides sportifs. 5 millions d'euros pour Bertrix et Aubange
Société de tir de Bertrix
 Publié le vendredi 11 décembre 2020 à 18:29 - Mis à jour le samedi 12 décembre 2020 à 09:41    Aubange - Bouillon - Bertrix

Après les subsides trimestriels la semaine dernière, le ministre wallon des infrastructures sportives, Jean-Luc Crucke a annoncé ce vendredi les montants alloués aux grandes infrastructures.

Sur les cinq projets wallons, deux concernent la Province de Luxembourg : la création de stands de tir sportif à Bertrix et la construction d'un nouveau complexe sportif à Aubange.

Un stand de tir d'envergure internationale à Bertrix

« Le projet vise à doter la Wallonie d'un centre national pour les compétitions sportives de tir et d'ainsi y créer un centre d'excellence » commente dans son communiqué le cabinet de Jean-Luc Crucke.

La Wallonie va investir 2,5 millions d'euros dans ces infrastructures qui comprendront plusieurs stands de tir (10m, 25 m, 50 m, 100 m et 300 m), des salles de cours ainsi qu’une salle de préparation physique. La vocation du site est d’accueillir des compétitions et championnats internationaux, européens, nationaux, régionaux et provinciaux.

« C'est un beau cadeau de fin d'année » réagit le Bourgmestre Mathieu Rossignol qui tient à associer le club et l'ensemble du Collège actuel et précédent à ce projet ambitieux.

« C'est quand même un stand particulier pour lequel nous avions acquis un terrain il y a deux ans. Vraiment, ça nous tenait à coeur, on est fiers ! »



Aubange. Un complexe sportif à la place de l'ancienne piscine


La Wallonie interviendra à hauteur de 2,5 millions d'euros pour la construction d'un nouveau hall sportif au Joli-Bois.

« Le budget global est estimé à 4 millions d'euros » nous explique l'échevin des sports, Julien Jacquemin, à qui nous avons appris la nouvelle.

« Il s'agit de transformer l'ancien bassin de natation en hall multisports. Il était impératif que cette démolition intervienne avant la construction de la nouvelle piscine pour des raisons techniques ».

Concernant la piscine, Aubange (comme Vielsalm d'ailleurs) avait récemment interpellé à Arlon, Jean-Luc Crucke dans l'espoir d'une aide supplémentaire, mais cette dernière ne semble pas à l'ordre du jour. En attendant, cette nouvelle fournée de subsides est accueillie avec satisfaction.

 

F. Feller
 







Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris