Expédition punitive à Bouillon et fort chabrol à Athus

Expédition punitive à Bouillon et fort chabrol à Athus
 Publié le dimanche 08 novembre 2020 à 13:14 - Mis à jour le lundi 09 novembre 2020 à 09:35    Province

Vers 23h, dans la nuit de samedi à dimanche, à Bouillon, trois hommes cagoulés sont entrés dans l'habitation d'un homme de 36 ans pour le rouer de coups. La victime est parvenue à identifier l'un de ses agresseurs, en fuite, après lui avoir arraché sa cagoule. La victime a appelé la police avant de se rendre à l'hôpital. Ses jours ne sont pas en danger. Une perquisition a été menée au domicile de l'agresseur identifié. Il était en présence de deux suspects. Les trois hommes ont été privés de liberté. Cette expédition punitive serait motivée par une jalousie amoureuse.

Vers 4h, un habitant de la Grand-Rue à Athus (Aubange), désespéré, a menacé de faire exploser des grenades. Il a barré la porte de son habitation et s'est retranché chez lui. Plusieurs zones de police ainsi que les unités spéciales d'intervention se sont rendues sur place.

Le parquet du Luxembourg ajoute que vers 2 h 30, un accident grave s'est produit sur la N 4 au début des travaux après Bastogne. Un automobiliste, né en 1991, s'est trompé de bande de circulation et est entré en collision frontale avec une voiture qui circulait en sens inverse. Il n'était pas en état d'ivresse mais était un peu alcoolisé. Il n'a pas été privé de liberté. L'autre automobiliste, un Belge de 21 ans, domicilié au Grand-Duché, a été grièvement blessé. Lors de sa désincarcération, son pronostic vital était engagé.







Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris