Coronavirus

Retour des fermetures pour les cinémas, théâtre et lieux intérieurs fréquentés

Retour des fermetures pour les cinémas, théâtre et lieux intérieurs fréquentés
Les cinémas devront fermer à nouveau
 Publié le mercredi 22 décembre 2021 à 18:33 - Mis à jour le mercredi 22 décembre 2021 à 22:16    Province

C'est la douche froide pour la culture et d'autres secteurs qui apprennent ce jeudi soir l'imposition d'une nouvelle fermeture pour les lieux intérieurs comme les cinémas, théâtres, piscines récréatives et parcs d'attractions intérieurs.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Face à la menace d'une propagation rapide du variant Omicron, le comité de concertation a décidé de resserrer les mesures existantes. Si rien ne change pour l'horeca ou les commerces (sauf une limitation du shopping à deux personnes), des fermetures seront imposées à partir du dimanche 26 décembre aux cinémas, théâtres et autres lieux intérieurs fréquentés.

Une décision qui a estomaqué le monde de la culture et surpris les experts du Gems qui n'avaient pas préconisé cette fermeture. Selon le rapport rendu public par le virologue Marc Van Ranst, les rassemblements assis intérieurs pouvaient accueillir jusqu'à 200 personnes avec masques, distance de sécurité et ventilation. Au sein du codeco, la mesure prise à l'encontre de la culture divise. La ministre francophone de la culture, Bénédicte Linard, a déclaré partager l'incompréhension du monde culturel : "des professionnels de la culture une nouvelle fois injustement ciblés et discriminés, qui voient des mois de travail réduit à néant".

À l'extérieur, il y aura également du changement dans les événements qui proposaient jusqu'ici des tentes et chapiteaux : ils seront désormais interdits. Une mesure qui risque de chambouler notamment l'organisation des marchés Noël et événements sportifs extérieurs.

Aucune bulle sociale ne sera par contre imposée, le gouvernement a décidé de miser sur la responsabilité des citoyens et les encourage à utiliser des auto-tests avant les réunions familiales de fin d'année.

Le Comité de concertation réévaluera la situation épidémiologique avant la mi-janvier.

Le détail des mesures qui seront d'application dès ce 25/12

1. Pas d’assouplissements

Les règles actuelles, décidées au Comité de concertation du 3 décembre, restent en vigueur, notamment le port du masque (obligatoire dès 6 ans), l’obligation de télétravail (avec maximum un jour de retour) et la fermeture de l’horeca (à 23h, pas d’exception pour les veillées de Noël ou de Nouvel An).

2. Événements intérieurs et extérieurs interdits

Tous les événements de masse à l’intérieur sont interdits. Cela concerne aussi les marchés de Noël, villages d’hiver, les représentations culturelles et autres, ainsi que les congrès organisés à l’intérieur.

Les espaces intérieurs des secteurs culturels, festifs et récréatifs sont également fermés, à l’exception des :

  • bibliothèques, ludothèques et médiathèques ;
  • musées ;
  • activités organisées axées sur les besoins des groupes vulnérables, c’est-à-dire les activités socioculturelles, les activités de formation continue et les activités pour les jeunes avec encadrement professionnel ;
  • les salles de fête et de réception, uniquement pour les mariages et funérailles ;
  • les centres de bien-être, y compris saunas, solariums, jacuzzis, hammams et bains de vapeur.
Les cinémas, les laser games, les salles de bowling, les escape rooms, les centres de paintball, de snooker, de fléchettes et de billard ainsi que les parcs de trampoline couverts doivent également fermer.

Le secteur des sports reste ouvert, y compris les centres de fitness et les piscines. Les éléments récréatifs des piscines et des piscines subtropicales doivent fermer, ainsi que les espaces intérieurs des parcs d’attractions et parcs animaliers. Les stages sportifs peuvent uniquement avoir lieu sans nuitée.

3. Règles plus strictes pour les événements en extérieur

En ce qui concerne les événements en extérieur, une réglementation plus stricte sera applicable pour éviter les effets de foule :

  • Interdiction d’utiliser des chapiteaux et autres espaces couverts accueillant des visiteurs
  • Maximum un visiteur /4 m2
  • À partir de 100 visiteurs : plan de circulation à sens unique avec entrées et sorties distinctes.

4. Compétitions sportives sans public

La présence de public lors de compétitions et entrainements sportifs professionnels et non professionnels est interdite. Cette règle prévaut à l’intérieur comme à l’extérieur.

5. Shopping en sécurité

Le shopping se fait à maximum deux personnes (à l’exception des mineurs de son propre foyer). Un visiteur est autorisé par 10 m2 de surface commerciale. Une distance d’1,5 m doit pouvoir être garantie entre groupes de consommateurs. Si la surface commerciale est supérieure à 400 m2, un contrôle d’accès adéquat doit être prévu.

6. Télétravail obligatoire

Le télétravail reste obligatoire avec maximum un jour de retour par semaine.

7. Des fêtes en toute sécurité

Le Comité de concertation recommande de continuer à limiter les contacts pendant la période de Noël et encourage le recours à l’autotest. Aérez les espaces intérieurs et portez un masque buccal. Et si vous vous sentez malade, alors restez à la maison.

Vu l’avis positif du Conseil supérieur de la santé et du Comité consultatif de bioéthique, le Comité de concertation a également demandé à la Taskforce Vaccination d’entamer au plus vite et sur base volontaire la vaccination des enfants de 5 à 11 ans.

Le Comité de concertation recommande l’utilisation des masques FFP2 pour les personnes vulnérables. Les études scientifiques récentes semblent en effet indiquer que le variant omicron résiste plus longtemps dans l’air que les variants précédents.

 Source : info-coronavirus.be

 


Frédéric Feller





Voir aussi ...

Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus