Santé

Les médecins de Vivalia s'opposent à la vaccination obligatoire des soignants

Les médecins de  Vivalia s'opposent à la vaccination obligatoire des soignants
 Publié le jeudi 02 décembre 2021 à 21:31 - Mis à jour le jeudi 02 décembre 2021 à 21:56    Province

Les médecins de Vivalia, par l'intermédiaire des conseils médicaux des quatre sites hospitaliers, en appellent aux responsables politiques. "Ne rendez pas obligatoire la vaccination du personnel soignant, ou la situation deviendrait intenable". Le message sera-t-il entendu ?


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Dans un communiqué diffusé ce jeudi soir, les trois conseils médicaux de Vivalia (CHCA, IFAC et CSL) demandent aux responsables politiques "de tout bord" de revenir sur l'obligation vaccinale pour le personnel soignant.
Alors qu'il manque déjà 120 infirmiers pour compléter le cadre, "la situation s'est encore aggravée par cette 4ème vague COVID qui termine de mettre le personnel soignant sur les genoux."

Les médecins préviennent : "La vaccination obligatoire du personnel soignant, perçues par d'aucuns comme une enième vexation pour ce personnel hospitalier à bout de souffle, se soldera par une vague de démissions qui rendra la vie intenable dans les hôpitaux de notre province. Se séparer à l'heure actuelle d'infirmiers non vaccinés va rendre encore plus compliquée la prise en charge de soins non urgents." Cependant, les conseils médicaux insistent sur l'urgence et la nécessité que l'ensemble de la population soit vaccinée au plus vite et attendent des responsables politiques qu'ils "trouvent une solution alternative à cette vaccination obligatoire uniquement pour le personnel soignant."Sans l'écrire, ils réclament dès lors la vaccination obligatoire pour tous...  

 




Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus