Vivalia. Le bureau exécutif, sans la Présidente ? Au Ministre de trancher...

Vivalia. Le bureau exécutif, sans la Présidente ? Au Ministre de trancher...
 Publié le jeudi 07 novembre 2019 à 18:32 - Mis à jour le jeudi 07 novembre 2019 à 23:10    Province

C’est un décret “bonne gouvernance” qui titille la majorité provinciale CDH-PS, à l’heure de désigner le nouveau bureau exécutif de Vivalia… 

D'application depuis dix-huit mois, ce décret “bonne gouvernance” limite au nombre de cinq les membres du bureau exécutif de l’intercommunale, tous issus de son conseil d’administration. Jusque là, tout le monde s’accorde. 

Le problème se pose sur le mode de répartition de ces cinq mandats. Deux versions s’opposent. 

Soit les présidence et vice-présidence sont d’office intégrés au bureau exécutif et les trois autres membres désignés selon la clé d’Hondt. En ce cas le bureau sera constitué autour de la présidente Marielle Remy (PS), du vice-président Roland Déom (CDH) et de trois autres administrateurs : deux CDH et un MR.  

Soit ce sont les cinq membres qui doivent être désignés selon cette même clé de répartition.

Et là, patatras… Car en application stricte de la répartition basée sur les résultats des dernières communales et provinciales, seuls le CDH et le MR sont supposés y être représentés, avec respectivement trois et deux sièges. La présidente socialiste de Vivalia Marielle Remy en serait alors exclue !

Jusqu’à ce jour, le point n’a pas été tranché et pèse sur le fonctionnement quotidien de l’intercommunale.

 

Réunion chez le ministre Dermagne ce vendredi

Interrogée, la présidente Marielle Remy nous confirme que le PS Luxembourg, par la voix de Philippe Courard, a sollicité auprès du ministre wallon des pouvoirs locaux Pierre-Yves Dermagne une entrevue, prévue ce vendredi à Namur, avec les trois autres présidents et représentants provinciaux : Benoit Piedboeuf, René Collin et Jean-Philippe Florent. 

Sachant que l’ex-ministre des pouvoirs locaux Valérie De Bue (MR) défendait la seconde option, quelle sera la position du ministre socialiste Pierre-Yves Dermagne ?

Sa réponse sera sujette à interprétation… 

 

Christophe Thiry

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris