Neufchâteau. Le bourgmestre a-t-il plagié le discours du roi ?

Neufchâteau. Le bourgmestre a-t-il plagié le discours du roi ?
 Publié le lundi 14 janvier 2019 à 14:27 - Mis à jour le mardi 15 janvier 2019 à 12:44    Province - Neufchâteau

 L'anecdote fait les choux gras de l'opposition chestrolaise sur Facebook : les bons voeux du député-bourgmestre Dimitri Fourny reprennent mot pour mot, et sans citation, le discours du roi du 24 décembre 2018.

La comparaison est facile, les deux premiers paragraphes de l'édito de janvier -signé de la main du bourgmestre- de la revue communale "Oyez Citoyens" sont la copie conforme du début du texte royal, toujours lisible sur le site Monarchie.be et que nous retranscrivons ici :


« Les fêtes de Noël et de nouvel an sont l’occasion idéale de prendre du recul, d’arrêter notre course à la poursuite du temps. De faire le point. Mais aussi de se souvenir que la vie est un chemin que nous ne faisons pas seuls, mais avec des compagnons de route, qui, comme nous, ont besoin d’une présence, d’une écoute et de conseils.

Pour la plupart d’entre nous, les fêtes de fin d’année sont des moments de retrouvailles et de partage, des moments où l’on prend du temps avec des proches. En particulier pour ceux qui traversent de lourdes épreuves, connaissent la solitude, ou qui ont perdu un être cher, la présence et l’écoute d’un proche a une valeur inestimable ».

Discours de S.M. le Roi - Noël et Nouvel An (24/12/2018)



Dimitri Fourny : "une erreur technique"

Ce mardi matin, le bourgmestre de Neufchâteau, a réagi -avec une pointe d'humour- via son compte Facebook :

"Un problème technique que j'assume a fait que la référence à notre Souverain a été omise.
Que ces âmes chagrines se rassurent, je suis invité au vœux du Roi le mardi 29 janvier prochain au Palais Royal à Bruxelles .
Ce sera pour moi l’occasion de présenter mes vœux au couple royal et de féliciter notre Souverain pour l’excellence de son discours".



En cette période d'incertitude post-électorale, l'histoire aura au moins eu le mérite de dérider les Chestrolais et donne l'occasion, à ceux qui l'auraient raté, de revisionner le discours de notre souverain.


Frédéric Feller






Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.


Pub



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte