Manhay : démission du bourgmestre Marc Generet

Manhay : démission du bourgmestre Marc Generet
 Publié le vendredi 02 avril 2021 à 08:43 - Mis à jour le vendredi 02 avril 2021 à 11:57    Manhay

Ce sont nos confrères de l'Avenir qui l'annoncent ce vendredi matin. Le bourgmestre de Manhay Marc Generet a annoncé jeudi soir à son groupe qu'il allait quitter son poste et mettre un terme à sa carrière politique.


La semaine dernière, on le rappelle, les échevins Geoffrey Huet et Patrick Loos avaient émis le souhait de démissionner de leur poste au sein du collège. Un geste que les deux hommes ont posé suite à des désaccords avec la manière de travailler du bourgmestre Marc Generet. Dans la foulée, les deux échevins ont reçu sur les réseaux sociaux le soutien des deux autres membres du collège, ainsi que d'autres membres du groupe de la majorité.


Lundi, Marc Generet a rencontré son équipe. "Une entrevue lors de laquelle chacun a parlé à coeur ouvert", nous confie ce vendredi matin Geoffrey Huet. "Chacun a livré son ressenti. Il était question de mal-être, d'état d'épuisement. Nous avons bien réexpliqué qu'il ne s'agissait en aucun cas d'un putsch de la part de Patrick et moi, comme on a pu le lire ou l'entendre depuis une semaine."


Jeudi soir, Marc Generet a une nouvelles fois réuni son équipe. "Il nous a expliqué qu'il avait bien réfléchi, qu'il avait pris du recul et compris l'usure du groupe. Il nous alors annoncé son intention de démissionner et de mettre un terme à sa carrière politique", poursuit Geoffrey Huet.


Qui sera le prochain bourgmestre ?


Logiquement, c'est Geoffrey Huet qui devrait prendre la place de bourgmestre suite au départ de Marc Generet. Or, on le sait, il a déposé une lettre de démission. Une décision sur laquelle il peut toujours revenir puisqu'elle n'a pas été enterinée par le conseil communal. "Marc nous a demandé à Patrick et moi de ne pas démissionner", ajoute Geoffrey Huet. Ce dernier souhaite prendre quelques jours pour réfléchir.


Il est un fait que cet épisode laissera des traces dans le paysage politique à Manhay. "Nous en sommes conscients. Le but sera d'en laisser le moins possible. Il faut ramener de la stabilité", conclut le potentiel futur bourgmestre.


A l'instar de Geoffrey Huet, le troisième échevin Patrick Loos souhaite lui aussi se donner le temps avant de prendre une décision définitive. « Lorsque j'ai envoyé ma demande de démission de mon poste au sein du collège, il s'agissait d'une démarche personnelle. Au cours de cette dernière année, j'ai été impacté doublement par la crise sanitaire, aussi bien au niveau de mon travail d'échevin que dans le cadre de ma profession de médecin généraliste. L'usure est donc bien présente. » Malgré tout, il pourrait faire marche arrière en annulant sa demande de démission : « nous allons nous réunir avec le groupe dans les jours qui viennent et nous déterminerons ensemble quelle suite sera donnée à la situation actuelle. Les choix qui seront posés le seront avant tout dans l'intérêt des citoyens de la commune de Manhay. » S'il ne poursuivait pas l'aventure avec le titre d'échevin, Patrick Loos resterait de toute manière conseiller communal, avec pour ambition de suivre les projets dans lesquels il s'est investi.


La démission de Marc Generet et la nomination des nouveaux échevins et conseillers seront en principe actées lors du prochain conseil communal qui devrait se tenir d'ici trois semaines.