Nouveaux subsides pour les piscines d'Aubange, La Roche et Vielsalm

Nouveaux subsides pour les piscines d'Aubange, La Roche et Vielsalm
 Publié le jeudi 17 décembre 2020 à 17:37 - Mis à jour le jeudi 17 décembre 2020 à 18:30    Vielsalm - Aubange

Les subsides du plan piscine n'étaient pas tous utilisés. Plus de 7.661.000 euros que la Wallonie a redistribué entre plusieurs communes dont Aubange, La Roche et Vielsalm.

Lors de sa venue à Arlon, les communes luxembourgeoises n'avaient pas manqué de le rappeler à Jean-Luc Crucke, ministre wallon des infrastructures sportives : elles auraient bien repris une tranche de subsides supplémentaires pour leurs projets de construction ou rénovation de piscine.

Ce jeudi, leur appel a été entendu puisque le reliquat du plan piscine a été distribué entre plusieurs projets wallons dont trois concernent notre province.


Aubange

Nous avons parlé récemment du projet de démolition de l'ancien bassin de natation et sa transformation en hall sportif, voici à présent le second volet du projet du Joli Bois : la construction d'une nouvelle piscine.

Pas toujours évident de s'y retrouver dans les méandres de l'administration, mais selon l'échevin des sports aubangeois, Julien Jacquemin, la commune devrait toucher près de 800.000 euros supplémentaires par rapport au premier subside soit un total de 4.216.000 euros.



Vielsalm

Comme pour Aubange, la variation du subside entre le projet initial et l'actuel tient au passage en RCA (Régie communale autonome) qui permet de retoucher une partie de la TVA.  À Vielsalm, le nouveau subside attribué ce jeudi permet un gain de 38.000 euros sur ce qui avait été promis initialement soit 278.770 euros sur un budget global d'1.116.000 euros.

"C'est toujours ça de pris mais cela reste un taux de subsidiation relativement bas, 35% contre 75% pour les autres projets Infrasports" nous explique le premier échevin salmien, Thibaut Willem.



La Roche

Concernant La Roche-en-Ardenne, le nouveau subside après réaffectation est de  1.715.000 euros, soit un bonus de 300.000 euros sur la première estimation.
La nouvelle piscine de La Roche, on en parle depuis des années, "depuis toujours" nous confirme l'échevin des sports Charles Racot :


"On a étudié tous les scenarii, du plus extravagant au plus réducteur, pour finalement en arriver à une solution financièrement acceptable qui est de reconditionner le bâtiment dans son périmètre actuel."


Les surfaces et les volumes resteront donc les mêmes avec des salles de sport annexes qui font également l'objet d'une subsidiation. L'ensemble du projet est estimé à plus de 5 millions d'euros.


F. Feller





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus