Info

Le SPW refuse le projet de remblai de 32.000 m³ à Orgéo

Le SPW refuse le projet de remblai de 32.000 m³ à Orgéo
 Publié le mercredi 15 septembre 2021 à 15:09 - Mis à jour le mercredi 15 septembre 2021 à 17:35    Bertrix

A Orgéo, dans la commune de Bertrix, la demande de création d’un remblai de plus 32.000 m³ sur 20 ans vient d’être refusée par le fonctionnaire délégué et le fonctionnaire technique du Service Public de Wallonie.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Dans un argumentaire de 28 pages, les fonctionnaires recensent les différents avis rendus dans ce dossier et pointent essentiellement deux problèmes :

D’abord, le type de remblais. Pour rappel, la société Houthoofdt-Colette, demanderesse, souhaitait pouvoir déposer dans cet ancien tracé ferroviaire des terres de type V, soit industrielles, alors que le terrain, même s’il est en zone blanche au plan de secteur, est considéré comme pouvant accueillir des terres de type II, à savoir de type agricole. C’est l’avis de SPW Agriculture, Ressources Naturelles et Environnement.

Ensuite, le projet de Ravel ou pré-Ravel annoncé par la commune dans son schéma de développement communal (SDC) et qui serait gravement compromis par une exploitation de 20 ans prévue pour le site. Comme le précise le collège communal lui-même (qui a rendu un avis négatif sur le dossier), un éventuel tracé alternatif de ce projet de voie lente ne serait plus en lien avec le passé ardoisier de la commune que ce projet de ravel voudrait mettre en lumière.

Un recours est possible pour l’entreprise mais la limitation du type de remblais acceptables (type II au lieu du type V souhaité), risque bien de réduire son intérêt pour le site.

Revoir notre reportage sur ce projet et l'opposition des riverains
 


David Pierson