Il crache sur un policier. Son mandat d'arrêt confirmé pour un mois

Il crache sur un policier. Son mandat d'arrêt confirmé pour un mois
Photo d'illustration
 Publié le mercredi 08 avril 2020 à 17:02 - Mis à jour le mercredi 08 avril 2020 à 20:44    Province

Dans le contexte du coronavirus le Parquet du Luxembourg a manifestement décidé de ne rien laisser passer.

Via un communiqué publié ce mercredi, le Parquet annonce la confirmation d'un mandat d'arrêt à l'encontre d'une personne ayant craché au visage d'un policier.

Les faits ont eu lieu ce week-end, dans le cadre d'un différend "un suspect a été interpellé par les services de police. Cette personne a craché au visage d’un policier qui lui avait demandé de tenir ses distances en raison du Covid19".


Tolérance zéro

Le Parquet a décidé de mettre le dossier à l’instruction. Placée sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction, la personne est inculpée pour "avoir diffusé de quelque manière que ce soit, des substances qui donnent l’impression d’être dangereuses et dont il savait ou devait savoir qu’elles pourraient inspirer de vives craintes d’attentat contre les personnes ou les propriétés (article 328 bis du Code Pénal) ".


Les peines encourues sont un emprisonnement de 3 mois à deux ans et une amende de 50 à 300€.


La chambre du conseil a confirmé le mandat d’arrêt pour un mois.

 Le Parquet du Luxembourg conclut, à titre d'avertissement, qu'il "continuera à pratiquer une politique de tolérance zéro et à appliquer strictement la loi face à ce type de comportement".

 

 







Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris