Judiciaire

Eric Flammang : "Je regrette beaucoup cette journée"

Eric Flammang : "Je regrette beaucoup cette journée"
 Publié le mardi 29 juin 2021 à 09:30 - Mis à jour le mardi 29 juin 2021 à 09:38    Arlon - Province - Virton

Les débats de la session de la cour d’assises chargée d’examiner l’affaire Flammang se sont terminés ce matin par la prise de parole de l’accusé, Eric Flammang, poursuivi pour assassinat de Raymond Lochet, 85 ans, le 27 février 2017 à Rabais (Virton).

« Ca fait 4 ans et 4 mois que je suis dans cette situation. Hier, on a essayé de me faire passer pour un monstre qui se cachait derrière son masque. Depuis ce jour, je n’ai plus jamais réussi à vivre normalement ; tous les jours je me réveille avec ça… Je regrette beaucoup de choses de cette journée, de cette soirée. Je regrette de ne pas avoir su protéger Raymond, d’avoir mis un écart entre lui et moi les dernières années.  Le viager, c’était pour qu’il soit bien, pas pour que ça devienne une guerre, pas pour des situations comme ça… Jamais je n’ai réglé une situation avec une guerre. Avant le viager on avait d’autres projets, on a tout abandonné pour Raymond. J’ai imposé Raymond à la maison. Je suis perdu aujourd’hui. Malgré mon masque vous avez vu qu’il y a des moments où j’ai été marqué cette semaine, même si, c’est vrai, je ne le montre pas facilement. »

Il a ensuite remercié son épouse, ses enfants et ses avocats.

Après les explications d’usage, le jury est entré en délibération à 9h27.

David Pierson