Fauvillers : 50 projets soumis à consultation numérique

Fauvillers : 50 projets soumis à consultation numérique
 Publié le jeudi 18 juillet 2019 à 10:42 - Mis à jour le jeudi 18 juillet 2019 à 10:47    Fauvillers

Du 10 juillet au 13 septembre, les habitants de Fauvillers sont invités à se prononcer, sur internet, via la plateforme de consultation numérique https://participation.frw.be de la Fondation Rurale de Wallonie sur une cinquantaine de projets visant à améliorer le cadre de vie de la commune dans les dix prochaines années.

Cette consultation numérique, déjà mise en œuvre dans d’autres communes de la province est une première dans le sud Luxembourg. Elle s’inscrit dans la cadre de la deuxième opération de Développement rural lancée au printemps 2018.

Suite aux rencontres citoyennes et aux groupes de travail organisés entre avril 2018 et avril 2019, ayant rassemblé 332 participants, une cinquantaine de projets ont été élaborés.

Ceux-ci sont donc soumis à la consultation de la population via internet pendant deux mois. La consultation permettra à la Commission Locale de Développement Rural de prioriser les idées, qui deviendront ensuite des projets concrets.

Les personnes qui ne disposent pas d’une connexion internet pourront se rendre au guichet de la maison communale aux heures d’ouverture où une borne informatique sera mise à leur disposition du 27 août au 6 septembre.

En se connectant à la plateforme numérique via le site https://participation.frw.be, les citoyens seront invités à s’inscrire gratuitement. Ils pourront alors voter pour les projets qui leur tiennent à cœur, commenter les projets pour les enrichir et les faire évoluer ou ajouter de nouvelles idées et les partager.

Parmi les projets proposés : le développement de la ZAEM de Malmaison, des actions en faveur du covoiturage, la relance du commerce de proximité ou encore… l’amélioration de la couverture internet, ...

Olivier Orianne




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris