Latour. Le personnel de Jindal espère une reprise des commandes

Latour. Le personnel de Jindal espère une reprise des commandes
 Publié le jeudi 31 octobre 2019 à 10:54 - Mis à jour le jeudi 31 octobre 2019 à 11:03    Virton

L'activité a repris ce jeudi matin à Latour (Virton) dans l'usine Jindal Films, spécialisée dans la production de films plastiques alimentaires.

Le temps d'une rencontre avec la direction européenne ce mercredi, les travailleurs avaient stoppé le travail depuis midi.

À l'origine des inquiétudes du personnel, le projet de confier une partie des commandes à haute valeur ajoutée à une antenne italienne de la multinationale indienne (voir notre article précédent).


Les syndicats ont donc fait le point sur la situation avec la direction européenne. Il en ressort que suite à une augmentation des prix de vente, le volume de commandes a baissé. D'où l'idée de recentrer une partie de la production de films enduits en Italie mais rien n'est encore définitif.

Une reprise des commandes espérée début 2020

Selon le secrétaire régional de la Centrale Générale (FGTB), Frank Bailleux, tout repose à présent sur une reprise des commandes. La direction a déclaré mettre tout en oeuvre pour booster les ventes, en espérant une reprise début 2020.

En attendant, une partie de la production du site de Latour, +/- 160 tonnes de films enduits par mois, sera confiée à l'usine italienne de Brindisi. Cela peut sembler peu au regard des 3.000 tonnes de films produites chaque mois à Latour, mais il s'agit de la production la plus rémunératrice.

Les travailleurs de Latour sont donc dans l'expectative. Soit le marché reprend en janvier et ils récupèrent leur production à haute valeur ajoutée, soit la situation perdure avec à la clé des mesures de restructuration.

Une chose est sûre, les investissements annoncés en 2017 ne sont plus à l'ordre du jour, cela a été confirmé ce mercredi. De quoi assombrir un peu plus les perspectives d'avenir des travailleurs.

Actuellement le site emploie 350 personnes dont une quinzaine d’intérimaires.


Frédéric Feller

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris