Deux conseillers luxembourgeois déchus de leurs mandats

Deux conseillers luxembourgeois déchus de leurs mandats
 Publié le jeudi 07 décembre 2017 à 18:08 - Mis à jour le jeudi 07 décembre 2017 à 18:16    Musson - Léglise

 Le cabinet de la Ministre wallonne des Pouvoirs locaux Valérie De Bue vient d’annoncer via un communiqué de presse que 31 mandataires wallons ont été déchus de leurs mandats ce jeudi.

« Le Gouvernement a sanctionné 31 mandataires en défaut d’avoir remis leur déclaration de mandats et de rémunération 2016 (exercice 2015). Ils sont dès lors déchus de leur(s) mandat(s). Ils ne seront également plus éligibles pour une durée de six ans ».

Dans la liste des mandataires concernés on retrouve deux Luxembourgeois : le conseiller communal Nicolas DEMANDE de Léglise et le conseiller CPAS Jérôme PAILLOT de Musson.


Contacté par téléphone, Nicolas Demande, n’était pas au courant de cette sanction à son encontre. « Je pensais être en ordre » a simplement commenté le conseiller qui croyait avoir régularisé sa situation. « Je vais me renseigner » s’est-il borné à commenter, visiblement étonné.


27 conseillers avaient régularisé leurs déclarations

Le 19 octobre dernier, le Gouvernement wallon avait décidé de poursuivre la procédure contradictoire à l’encontre des mandataires qui n’étaient toujours pas en ordre. Entre temps, 27 d’entre eux avaient régularisé leur situation. Il a été décidé de ne pas retenir de sanction à leur encontre, précise le communiqué.


Frédéric Feller

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.


Pub



Facebook