Tontegrange annulé tout comme le festival du rire de Bastogne et le Hamawé Roots Festival

Tontegrange annulé tout comme le festival du rire de Bastogne et le Hamawé Roots Festival
 Publié le jeudi 19 mars 2020 à 12:15 - Mis à jour le jeudi 19 mars 2020 à 15:49    Attert - Province

Le covid-19 aura eu la peau de pas mal d’événements. La mort dans l’âme, les organisateurs annulent logiquement ce qu’ils ont préparé durant des mois. C'est le cas du festival Tontegrange, du Goose Fest, de l'Hamawé Roots festival ou encore du festival du rire de Bastogne. 

C’est une de ses chevilles ouvrières les plus connues, Jean-Luc Bodeux, qui l’a annoncé ce jeudi matin. La dix-huitième édition du festival Tontegrange n’aura pas lieu ces 15, 16 et 18 mai prochains. La faute bien évidemment au covid-19. Après des mois de travail, l’ASBL Culture et Loisirs doit renoncer à son festival. Jean-Luc Bodeux écrit: « (...) A grands regrets, l'ASBL Culture et Loisirs de Tontelange a décidé d’annuler son 18ème festival Tontegrange 2020. Et de ne pas le reprogrammer à l’automne, c’est trop compliqué (...)."

Lundi, ce sont les organisateurs Goose Fest qui avaient annoncé, sur leur page Facebook, le report de leur rendez-vous prévu début mai à Ethe (Virton): « (...) Nous sommes en discussion avec les autorités communales, les groupes et nos différents fournisseurs pour trouver une date le plus rapidement possible. Nous espérons que celle-ci pourra être annoncée dans les prochains jours. Les tickets achetés resteront bien entendu valables. Nous avons beaucoup de choses à régler afin de communiquer la date au plus vite. Une fois celle-ci annoncée, nous resterons à votre écoute et organiserons le remboursement des places si nécessaire. Merci d'avance pour votre compréhension et surtout portez-vous bien. On se retrouve en forme très vite pour le Latour Revival et la 10ème édition de notre festival!!!! »

Les spectacles prévus entre le 21 mars et le 4 avril dans le cadre du Festival du rire de Bastogne sont annulés. Vous êtes invités à conserver vos tickets bien sûrs. Les organisateurs planchent sur une solution mais aucune nouvelle date n'est prévue étant donné l'incertitude du contexte actuel.

 

Annulation aussi du stage international de musique acoustique!

 

Ce vendredi, les organisateurs de l'Hamawé Roots festival annonceront à leur tour l'annulation de leur événement qui devait se tenir du 30 mai au 1er juin. Sébastien De Conynck, le président de l'ASBL Musique Acoustique: "Les groupes ont été prévenus hier. Les préventes n'avaient ici pas encore été lancées. Nous devons déjà annoncés également l'annulation du stage international de mudique acoustique. Le 35ème qui devait se dérouler à Virton, comme toujours. C'est la première fois que ça arrive." C'est évidemment un sacré coup dur pour les professeurs qui donnent ces stages. Les organisateurs espèrent pouvoir assurer les "apéros kiosque", de Virton. Des rendez-vous qui permettent de renflouer les caisses et de pouvoir organiser les autres événements. 

La crise que nous vivons actuellement constitue un coup rude pour le secteur culturel. Maisons de la culture et centres culturels ont ainsi annulé l’ensemble de leurs activités jusqu’au 5 avril. Jean-Luc Bodeux poursuit: « Nous savons que toutes ces annulations en cascade vont faire très mal au secteur culturel et à celui des arts de la rue pour ce qui nous concerne.  Mais nous n'avons pas le choix, et dans la mesure du possible, les compagnies et groupes qui étaient réservés en 2020 seront prioritaires pour l'édition de 2021. »

Au Pied en coulisses, à Lamorteau, les artistes sont repartis chez eux juste avant l'annonce du confinement. Les activités sont à l'arrêt ici aussi. On y attend la livraison de matériel nécessaire à la fabrication de décors mais nul ne sait si elle arrivera... 

Les lieux d’exposition ont bien sûr aussi dû renoncer à l’accueil du public. Les écoles de danse ont reporté les représentations prévues ces prochaines semaines ou ont suspendu la vente des tickets de leur spectacle. Le grand week-end Télévie, qui fait vibrer Attert chaque année, a lui aussi été supprimé du calendrier.

Pour rappel la période de confinement général dans le pays se poursuit jusqu’au 5 avril. Seuls les déplacements essentiels sont autorisés.

 

S. BOUDOU







Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris