Coronavirus

Province. Cafouillage dans l'encodage de plusieurs vaccins

Province. Cafouillage dans l'encodage de plusieurs vaccins
 Publié le jeudi 17 juin 2021 à 15:30 - Mis à jour le jeudi 17 juin 2021 à 16:12    Province

Après avoir téléchargé l'application mobile CovidSafeBE dans le but d'obtenir le fameux pass sanitaire belge pour partir en vacances dans les pays de l'Union européenne (effectif dès le 1er juillet), certaines personnes vaccinées à Bastogne, notamment, se sont étonnées du fait que l'accès au certificat leur était refusé. Celles-ci ayant reçu, par exemple et selon les informations rapportées, une première dose de Pfizer et une deuxième de Johnson and Johnson. 

Erreur médicale ou administrative ?

Laurent Dutrieux, chargé de communication pour l'asbl Santé Ardenne, assure que les deuxièmes doses administrées coïncident avec les précédentes. Pas question de crier au loup ! "L'erreur administrative est confirmée et en cours de rectification. Une erreur d'encodage est vite arrivée au vu du flux de données. On a eu d'autres échos très ponctuels comme quoi la deuxième dose n’était pas enregistrée".

Pour éviter les demandes en tout genre par téléphone, l'asbl Santé Ardenne conseille de revenir au centre de vaccination avec carte d'identité en main pour réguler la situation des personnes qui seraient dans le même cas que nos témoins et enfin, de refaire l'opération pour obtenir le pass sanitaire et être couvert.

A Arlon, vaccination possible sans rendez-vous dès lundi

Du côté du centre de vaccination du chef-lieu, on annonce que de nombreuses plages horaires sont disponibles. Le coordinateur, Eric Marotte, explique : "Nous avons 7000 plages horaires libres pour les deux semaines à venir et nous disposons encore de nombreuses doses du vaccin Pfizer. De fait et dès ce lundi 21 juin, nous accueillerons toutes les personnes qui souhaitent se faire vacciner sans rendez-vous ou éventuellement pour en fixer un. Toutes les personnes âgées de plus de 16 ans sont les bienvenues".

N. Lefèvre