Les frontières rouvertes vers le GDL pour les visites familiales et les achats

Les frontières rouvertes vers le GDL pour les visites familiales et les achats
 Publié le vendredi 29 mai 2020 à 22:30 - Mis à jour le samedi 30 mai 2020 à 14:09    GDL - National

Mise à jour : l'arrêté ministériel paru ce samedi 30 mai précise bien l'autorisation de traverser la frontière des pays limitrophes pour visiter sa famille ET pour faire ses courses. Par pays limitrophe on peut donc comprendre le Grand-Duché, les Pays-Bas, et la France. Mais ATTENTION, côté français, les autorités n'ont pas encore levé l'interdiction. Le premier ministre Edouard Philippe a évoqué ce jeudi une réouverture des frontières... pas avant le 15 juin.

 

Voilà une nouvelle qu'attendaient de nombreux frontaliers belges et luxembourgeois : ce samedi 30 mai dès 7h, il sera à nouveau permis de franchir la frontière dans le cadre d'une visite familiale.

Côté grand-ducal, le cabinet du ministre des affaires étrangères, Jean Asselborn, ajoute que l'autorisation vaudra également pour réaliser des achats alimentaires et non alimentaires. Un motif supplémentaire que ne confirme pas, du moins pas ce soir, le cabinet du ministre belge Pieter De Crem.


Permettre avant tout aux familles de se retrouver


Contacté par nos soins le porte-parole du ministre de l'intérieur nous explique que les précisions suivront. Elles seront abordées dans le nouvel arrêté covid qui sera publié ce samedi au Moniteur belge. Mais plutôt que d'attendre cette publication, le cabinet De Crem a choisi de communiquer dès ce vendredi soir pour permettre aux familles transfrontalières de se préparer aux retrouvailles.

Pour Pieter De Crem la priorité était avant tout de répondre « à un profond désir de nos compatriotes qui n’ont plus vu leurs proches depuis longtemps ». La mesure rencontre également les demandes de plus en plus pressantes du voisin luxembourgeois.

Ce vendredi soir Jean Asselborn salue « ce geste apprécié à la veille du week-end de la Pentecôte qui permettra aux familles de se revoir après des semaines de séparation ».

On l'a compris les détails de cet assouplissement du passage des frontières viendront plus tard et seront encore très certainement au menu du prochain conseil national de sécurité. Ce vendredi, le ministre De Crem a annoncé que la Belgique « rejoint les autres pays européens qui souhaitent relancer l’ensemble du trafic au sein de l’Union européenne et de l’espace Schengen au plus tard le 15 juin ».


Il faudra se conformer aux règles du pays de destination

En attendant et concernant la réouverture qui entrera en vigueur ce samedi, le Ministre Pieter De Crem demande à celles et ceux qui traversent la frontière de « se conformer aux dispositions en vigueur dans le pays de destination. De plus, je compte sur leur sens des responsabilités et je pars du principe qu’ils feront bon usage de cette nouvelle liberté qui leur est offerte ».



Frédéric Feller







Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris