Virton. Négociations entre IC+, Ecolo+ et Ensemble Autrement

Virton. Négociations entre IC+, Ecolo+ et Ensemble Autrement
 Publié le mardi 16 octobre 2018 à 17:29 - Mis à jour le mercredi 17 octobre 2018 à 17:05    Virton

Après quelques échanges dimanche soir et une réunion plus constructive ce lundi, les représentants des groupes IC+, Ecolo+ et Ensemble Autrement ont décidé de se voir une troisième fois ce mardi en fin de journée.

Les négociations avancent donc à Virton. Nathalie Van De Woestyne pour IC+ et Roald Wyckmans pour Ecolo+ se chargeant de recadrer parfois les débats et de fixer les compromis dans du béton...

Majorité à 11 ou à 12 ?

IC+, comme premier parti, et Ecolo+, en forte progression, sont les deux gagnants de ces élections. Dimanche soir déjà, sur TV Lux, le maire sortant François Culot a déclaré vouloir entamer des discussions en priorité avec les verts. Mais à eux deux, IC+ et Ecolo+ ne comptent que 11 sièges sur 21 ! C'est un peu court pour aborder la prochaine législature en toute sérénité et parer à toute absence éventuelle au conseil communal, sous peine d'être mis en minorité.

D'où l'idée d'ouvrir les négociations à Ensemble Autrement et tenter de nouer une alliance à trois. La majorité compterait alors 12 élus, pour 9 à la minorité (6 Citoyens et 3 CDH).

Ensemble Autrement hésite

S'il ne fait aucun doute qu'IC+ et Ecolo+ nourrissent l'espoir de gérer la commune, l'idée ne fait pas l'unanimité au sein d'Ensemble Autrement. En perdant quatre élus, la liste a essuyé sa plus lourde défaite jamais enregistrée, au point que des membres du groupe hésitent à poursuivre les négociations : « Quel message allons-nous renvoyer à la population ? Celui d'une liste qui veut à tout prix monter au collège alors que nous avons été sanctionnés ? » s'interroge un candidat. «Virton mérite de la stabilité, d'où notre présence aux négociations, insiste pour sa part Philippe Legros. Il est certain qu'être seul élu dans un collège, face à six bourgmestre et échevins issus de deux autres listes, ne présage pas une position aisée. Il faut tout mettre en place maintenant, pour être considéré avec respect durant les six prochaines années. »

Démissions en cascade chez Ensemble Autrement

L'onde de choc subie dimanche soir a fait vaciller le tout Ensemble Autrement. Unique rescapé, Philippe Legros en tire les conclusions et a décidé de passer le relais : « Mon résultat personnel atténue un peu la déception, mais notre score collectif est catastrophique. Je pense que pendant six ans, nous avons fait le boulot mais nous n'avons pas été entendus par l'électeur. J'ai décidé de ne pas siéger, mais je resterai disponible pour aider mon remplaçant. »

Passer la main, oui, mais à qui ? Tour à tour, Marc Laroche (déçu), Sabine Gobert (peu en phase avec IC+), puis Christian Lefèvre (pour raisons de santé) ont décliné. Cinquième par ordre de préférence, Jérémy Schweig pourrait être celui qui reprendra le flambeau. Il a d'ailleurs rejoint la table des négociations : « C'est quelqu'un qui a les épaules, nous assure Philippe Legros. Consensuel, tout en sachant se faire respecter, il a de grandes capacités d'analyses. Il a toute ma confiance. » Reste à voir maintenant s'il gagnera celle des deux autres formations...

Christophe Thiry

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.


Pub



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte