5 millions d'euros pour renforcer l'ESA à Redu

 5 millions d'euros pour renforcer l'ESA à Redu
 Publié le mercredi 30 novembre 2016 à 11:38 - Mis à jour le mercredi 30 novembre 2016 à 11:59    Libin

 Le Conseil des ministres a décidé de renforcer l’investissement de l’Etat fédéral dans le Centre de l'Agence spatiale européenne de Redu, commune de Libin.

5 millions d'euros seront investis pour développer plusieurs projets dont des activités en matière de cyber sécurité. Le Gouvernement fédéral consacre ainsi 1,3 millions pour « positionner Redu sur la carte sécurité-défense de l'Europe spatiale ».

Un centre d'apprentissage pour les ingénieurs de demain

1,3 millions d'euros sont également alloués au programme « education and training » qui permet d'accueillir sur le site de Redu des groupes scolaires mais également des enseignants et étudiants universitaires.

D'ici peu, une infrastructure spécifique permettra le développement de CubeSat, des petits satellites de 10 cm sur 10. L'idée générale étant de transférer l'expertise de l'Esa aux scientifiques et ingénieurs de demain.


Un nouveau bâtiment pour les 50 ans de l'ESA

Enfin, 1,5 millions sont consacrés à la construction d'un nouveau bâtiment destiné à accueillir toute l'infrastructure technique de la station de Redu. Celui-ci vise à remplacer le bâtiment « historique » du site qui date de 1968.

Les travaux débuteront l'an prochain avec une inauguration souhaitée en 2018, année qui marquera les 50 ans de présence de l'ESA à Redu.

Actuellement 80 personnes travaillent sur ce site qui participe, par exemple, aux programmes Proba ou Galileo, le système de gps européen qui se développe conjointement avec le centre Galaxia à Transinne.

 

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.


Pub



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte