Houmart. Un joueur réanimé grâce à un défibrillateur

Houmart. Un joueur réanimé grâce à un défibrillateur
Photo d'illustration
 Publié le lundi 07 mai 2018 à 15:18 - Mis à jour le lundi 07 mai 2018 à 15:24    Durbuy

Un défibrillateur et l'intervention rapide de deux footballeurs a probablement sauvé la vie d'un joueur d'Houmart B ce dimanche lors du tour final de réserve face à Bure.

Après la rencontre, l'homme de 59 ans qui se plaignait de douleurs à l'épaule, s'est effondré victime d'un malaise cardiaque. Heureusement pour lui, se trouvaient parmi les joueurs un médecin et un pompier qui sont rapidement intervenus avec l'aide d'un défibrillateur.

La victime a été emmenée en hélicoptère au CHU de Liège pour une intervention, d'après son club, elle est désormais tirée d'affaire.


Le défibrillateur, un appareil indispensable

Installé il y a 7 ans, le défibrillateur du club n'avait jusque là jamais été utilisé. L'incident de dimanche démontre une fois plus l'importance de ce dispositif dans les infrastructures sportives.

Depuis le 1er janvier 2014, les centres sportifs ou clubs qui souhaitent bénéficier de subventions de la Fédération wallonie Bruxelles doivent être obligatoirement équipées d'un DEA (défibrillateur externe automatique).

D'après Cédric Prignon, du Centre de conseil du sport en Luxembourg, la présence de ces appareils « est bien rentrée dans les moeurs ». A sa connaissance, la grande majorité des clubs et infrastructures sportives en sont désormais équipés.

Notons que dans le cas contraire, les clubs qui en font la demande peuvent bénéficier d'un subside de 75% pour ces appareils dont le coût varie entre 1.500 et 3.000 euros.

 

Renseignements : Centre de conseil du sport d'Arlon 063/21 31 80

 

 

 

Frédéric Feller

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.

Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte