Home-invasion à Gouvy. "C'était des professionnels !" raconte la directrice de Spa-Francorchamps

Home-invasion à Gouvy. "C'était des professionnels !" raconte la directrice de Spa-Francorchamps
Photo d'illustration - Belga
 Publié le mercredi 21 fevrier 2018 à 09:59 - Mis à jour le mercredi 21 fevrier 2018 à 13:00    Gouvy

Durant la nuit de mardi à mercredi, deux individus armés se sont introduits au domicile de la directrice du circuit de Spa-Francorchamps situé à Limerlé dans la commune de Gouvy.

Nous avons échangé quelques mots au téléphone avec Nathalie Maillet et son époux.

On le comprend aisément, le couple est profondément choqué par les événements endurés hier soir. "Mais nous allons bien !" se veut rassurante Nathalie Maillet.

Sur le coup de 19h30, des individus ont pénétré dans l'habitation et ont jeté le couple à terre. Combien étaient-ils ? « Trois ? Cinq ? Impossible à dire... Mais ils avaient un accent de l'est et c'était du travail de professionnel. Tout a été très vite. » raconte le mari.

Sous la menace d'armes de poing, le couple est resté plaqué au sol durant une trentaine de minutes. Il n'y a pas eu de violence ni coups échangés. « Comme on se sentait mal, ils nous ont même laissé prendre un médicament », nous explique Nathalie Maillet. « Ils recherchaient clairement de l'argent. Ils sont repartis avec des cartes d'accès au circuit, mais nous avons tout désactivé immédiatement. Ils ne pourront rien en faire. »

Ce mercredi matin, le couple attendait la venue de la police judiciaire pour la suite des devoirs d'enquête.

Architecte de formation et passionnée de sport automobile, comme elle l'explique lors de cette interview de nos confrères de Télévesdre,  Nathalie Maillet a repris la direction du circuit de Spa-Francorchamps en 2016.

Voici trois mois, elle avait trouvé à Limerlé l'habitation qui lui offrait ce qu'elle apprécie avant tout : le calme et la nature...

 

 

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.


Pub



Facebook