Politique

Inondations : 5 millions d'euros pour les communes luxembourgeoises touchées

Inondations : 5 millions d'euros pour les communes luxembourgeoises touchées
 Publié le mardi 27 juillet 2021 à 16:46 - Mis à jour le mardi 27 juillet 2021 à 17:36    Province

A l'occasion d'une conférence de presse menée ce mardi après-midi en présence du Premier ministre, Alexander de Croo, le Gouvernement wallon a annoncé une série de mesures suite aux inondations qui ont causé d'énormes dégâts entre les 14 et 16 juillet. Des fonds sont notamment débloqués pour plusieurs communes de la province.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Tout d'abord, les inondations seront reconnues dès demain comme calamité naturelle publique. Concrètement, les habitants des 44 communes luxembourgeoises qui ont été touchés pourront bénéficier d'une indemnité s'ils remplissent les conditions d'aide.

Par ailleurs, une aide de 50 millions sera octroyée aux CPAS et communes pour reloger les personnes sinistrées. Le Gouvernement s'est accordé pour débloquer une première tranche de 27 millions d'euros sur base d'un rapport et des chiffres récoltés ces derniers jours par les gouverneurs. En province de Luxembourg, cinq communes sont concernées par cette aide : La Roche-en-Ardenne, Durbuy, Marche-en-Famenne, Hotton et Nassogne. Elles recevront chacune une enveloppe de 500.000 euros.

Parallèlement à cela, une aide directe sera apportée aux Sociétés de logement de service public dont la Famennoise (Marche-en-Famenne) au vu du nombre important de logements évacués (51). Le montant proposé est de 2.451.923 euros.

Enfin, une aide spécifique pour les pouvoirs locaux sera attribuée pour le nettoyage, le déblaiement et toute autre action en fonction des réalités du terrain. 30 millions d'euros seront ajoutés aux 5 déjà engagés par le Gouvernement wallon. Les mêmes communes luxembourgeoises citées plus haut : La Roche-en-Ardenne, Durbuy, Marche-en-Famenne, Hotton et Nassogne toucheront 500.000 euros.


Nicolas Lefèvre Antoine Masson