Faits Divers

Inondations : plan d'urgence déclenché à Nassogne

Inondations : plan d'urgence déclenché à Nassogne
 Publié le mercredi 14 juillet 2021 à 11:20 - Mis à jour le mercredi 14 juillet 2021 à 12:19    Hotton - Nassogne - Tellin

La pluie continue de tomber, par moment très fortement, sur notre province.  Les communes de Nassogne et Tellin sont les plus touchées en cette fin de matinée.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Les eaux sont en train de monter partout”, décrit Marc Quyrinen, le bourgmestre de Nassogne.  Après concertation avec les pompiers, le plan d'urgence a été déclenché.  Certaines habitations des villages de Ambly et Masbourg, notamment, sont inondées et des voiries fermées.

Juste à côté, dans la commune de Tellin, la situation est “catastrophique” aussi, selon les mots du bourgmestre, Yves Degeye.  “Les 4 villages sont touchés : certaines voiries sont dangereuses, les plaques d’égouts se soulèvent avec la force de l’eau, de la boue dévale de certaines prairies et menacent les habitations”, décrit le bourgmestre.  Tous les ruisseaux de la commune sortent de leur lit.  La Commune est en train de mettre des pompes à disposition des habitants dont les habitations sont sous l’eau.

À Tellin toujours, 3 camps scouts sont en cours d'évacuation.  Des solutions pour reloger les jeunes ont déjà été trouvées.

Dans la commune d'Hotton, le bourgmestre estime - pour l'heure - la "situation sous contrôle".  Des routes sont barrées, des camps évacués, mais rien de grave à ce stade, selon le bourgmestre.  Jacques Chaplier invite néanmoins à la prudence : "Je pense que les gens doivent éviter au maximum de bouger de chez eux et ne pas hésiter à demander des sacs de sable à la commune si la situation venait à se détériorer."

Selon le site internet de la Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques du SPW, tout le bassin de la Haute-Lesse et de la Lhomme est en phase d’alerte de crue.  Selon les prévisions actuelles, la hausse des niveaux devrait se poursuivre de manière progressive au cours des prochaines heures.


Julie Fohal Olivier Orianne