Bande. Suite aux inondations la crèche restera fermée au moins une semaine

Bande. Suite aux inondations la crèche restera fermée au moins une semaine
FB Chantal Bertrand
 Publié le samedi 05 juin 2021 à 09:36 - Mis à jour le samedi 05 juin 2021 à 09:48    Nassogne

 Ce vendredi, entre midi et 20h, les interventions ont été nombreuses pour le pompiers de la zone de secours Luxembourg suite aux fortes chutes de pluie qui se sont abattues sur la province. Le Cozilux, centre de dispatching de la zone, a dénombré 32 missions pour des vidanges de caves et 28 interventions pour des routes inondées ou des coulées de boue.




À Nassogne, des pluies diluviennes et très localisées sont tombées sur le village de Bande sur le coup de midi provoquant coulées de boue et inondations de caves. Cinq ans presque jour pour jour après les inondations de 2016, les interventions ont ravivé de mauvais souvenirs dans la localité où une personne avait perdu la vie.


« Heureusement ce n'était pas aussi intense qu'il y a cinq ans » commente le bourgmestre Marc Quirynen qui a tout de même procédé à l'évacuation de la crèche du village :

 

« On faisait justement le point sur la salubrité du bâtiment avec le chef de la zone de secours. On venait de prendre la décision de ne plus accueillir d'enfants à cet endroit. Stéphane Thiry craignait pour l'étanchéité de la toiture où les Eternit deviennent poreuses. Ses prédictions se sont réalisées une heure plus tard ».

Sur le coup de midi, les trombes d'eau ont effectivement provoqué des infiltrations dans la toiture et l'isolation provoquant la chute d'une partie du faux plafond. La direction de la crèche a procédé à l'évacuation des lieux dans le calme et les parents ont été rappelés.


La crèche va devoir déménager

Reste maintenant à trouver un nouveau local pour accueillir la vingtaine d'enfants concernés. Dans un premier temps, ils pourraient être accueillis dans la salle de village « La petite Europe » :

« On doit soumettre une demande de tranfert à l'ONE. Je crains que la crèche ne soit fermée pour au moins une semaine » conclut Marc Quirynen.


F. Feller