La CCILB au contact des entreprises en souffrance

La CCILB au contact des entreprises en souffrance
 Publié le vendredi 03 juillet 2020 à 14:27 - Mis à jour le vendredi 03 juillet 2020 à 14:34    Province

Ce vendredi matin, la Chambre de commerce et d'industrie du Luxembourg belge a fait le point sur les conséquences de la crise du Covid-19. Employés et dirigeants n'ont pas chômé suite aux nombreuses sollicitations des entreprises.

"Elles ont traversé des moments difficiles et c'est encore le cas aujourd'hui" a confié Bernadette Thény, directrice générale de la CCILB. "Voilà plusieurs semaines qu'on les rencontre pour anticiper le rebond. Il y a des entreprises qui comptaient engager avant la crise et qui ne le peuvent plus à l'heure actuelle. D'autres voulaient investir, mais ont finalement préféré reporter".

A l'heure actuelle, la CCILB rappelle que plusieurs secteurs sont encore en souffrance, notamment l'événementiel et l'horeca. Certaines entreprises membres ne se sont pas encore acquittées de leurs cotisations. Ces dernières représentent 20% du budget de la CCILB. "Cette crise a un aspect psychologique important pour l'entrepreneur, sa famille et son personnel" rapporte le président Michel Bouttier. "Je pense qu'il faut s'attendre à deux ans de transition. Il est vrai que ça redémarre, mais à quel rythme ? Pour combien de temps ? Ce sont des questions qui restent en suspens". Si les chiffres ne sont pas encore connus, plusieurs faillites ont déjà été actées en province de Luxembourg.

Comme elle le fait depuis le début de cette crise, la CCILB s'engage à soutenir les entreprises via ses différents services et formations. "On a vu le succès des vidéo-conférences. Les employeurs se sont rapidement adaptés avec la possibilité de discuter de problématiques urgentes à distance. On va s'y intéresser et voir comment on peut organiser le télétravail" conclut la directrice Bernadette Thény.

 

N. Lefèvre







Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris